Nouveau service au GAS: CAP pour une situation financière plus saine

Le Groupe Action Surendettement propose dès à présent un nouveau service : CAP (Conseils et Accompagnement Personnalisés) pour une situation financière plus saine.

Celui-ci s’inscrit dans la continuité du projet « Sortie de médiation : un accompagnement pour garder le cap » présenté il y a quelques temps. En effet, le GAS a la volonté de pouvoir proposer ce type de service au-delà du temps qui avait été défini par l’appel à projet.

Ce nouveau service propose de répondre à des questions relatives au budget (charges, logement, énergie, assurances, crédit…) ou d’ordre plus psychologique afin de travailler la confiance en soi dans l’objectif de retrouver une situation financière saine.

Une médiatrice de dettes et une psychologue sont présentes pour conseiller et guider les personnes et ainsi leur permettre d’y voir plus clair dans leur situation.

Pour qui ?

Ce service s’adresse à différents publics :

  • Des personnes suivies par un service social/médiateur de dettes (SMD et RCD) ;
  • Des personnes qui terminent leur procédure de médiation (SMD et RCD) ou qui l’ont terminée depuis peu;
  • Des personnes suivies par un avocat médiateur ;
  • Des personnes qui ne sont pas en médiation de dettes.

Ce service qui est entièrement gratuit s’adresse donc à toute personne qui s’inquiète par rapport à sa situation financière. Il est néanmoins uniquement accessible aux habitants de la province de Luxembourg âgés de plus de 18 ans et résidant dans une commune conventionnée avec le GAS.

Pour quoi ?

Le service CAP peut, par exemple, proposer un accompagnement budgétaire pour travailler et/ou élaborer le budget post-médiation avec le demandeur, répondre à des questions spécifiques relatives à la fin de procédure (telles que les différentes démarches bancaires à effectuer, que faire si un créancier reprend contact…).   Il peut aussi offrir un accompagnement pour travailler le manque de confiance en soi dans la gestion du budget, travailler les craintes de rechute à la fin d’une procédure…  Et également aider des personnes hors médiation qui auraient besoin de conseils par rapport à leur situation budgétaire.

Comment ?

Une permanence téléphonique est organisée les mardis de 14h à 16h et les jeudis de 9h à 12h via le 0492 51 39 44. Une adresse email (CAP@gaslux.be) est également accessible afin de poser des questions spécifiques.

Sur base de la demande et de l’échange téléphonique avec la personne, si cela s’avère nécessaire, une rencontre individualisée pourrait être proposée. De même, elle pourrait être organisée en présence du travailleur social/du médiateur de dettes afin de faciliter la transition et le travail d’accompagnement à venir. Celle-ci s’organiserait sur différents lieux de la province de  Luxembourg.