Nous pouvons
vous Aider et
vous conseiller
à plusieurs niveaux.

AIDES

AIDES AUX REVENUS

La Garantie de Revenu aux Personnes Agées (GRAPA)

Quoi ?

C’est une aide financière accordée aux personnes âgées ne disposant pas de moyens suffisants pour assurer leur subsistance. Cette allocation sociale est versée mensuellement et a pour but d’atteindre un montant de base actualisé chaque année. Pour information le montant de base pour 2020 était de 769,61€ pour un cohabitant et 1154,41€ pour un isolé.

Pour qui ?

L’âge requis pour obtenir cette prestation est de 65 ans.

Il existe également des conditions de revenus, de nationalité et de résidence.

Comment en faire la demande ?

Si vous avez introduit une demande de pension, celle-ci vaut demande de GRAPA. Si vous n’avez pas introduit de demande de pension, vous devez vous présenter auprès de votre administration communale ou auprès de l’Office National des Pensions.

Si vous percevez déjà une pension de travailleur salarié ou d’indépendant, une allocation aux personnes handicapées ou le revenu d’intégration social (RIS/minimex), vous ne devez rien faire. Dès que vous aurez l’âge requis, le droit à la GRAPA sera examiné d’office.

Pour plus d’informations ou pour connaitre les modalités pour introduire une demande, veuillez consulter le site du SPF Pension : www.sfpd.fgov.be/fr/droit-a-la-pension/grapa

Agence pour une Vie de Qualité (AVIQ) / Handicap

Quoi ?

L’AVIQ est un organisme public chargé de mener à bien la politique wallonne en matière d’intégration des personnes handicapées.

Elle propose des aides à l’emploi et à la formation et des interventions financières dans l’acquisition ou l’équipement de matériel spécifique qui favorise l’autonomie au quotidien.

Elle agrée et subventionne aussi des services qui accueillent, hébergent, emploient, forment, conseillent et accompagnent les personnes handicapées.

Pour qui ?

Toute personne ayant une attestation de reconnaissance d’handicap auprès du SPF Sécurité Sociale.

Comment en faire la demande ?

Prendre directement contact dans un bureau régional :

AVIQ
Rue du Village, 5
6800 Libramont
Tél.: 061/22 85 10
E-mail : br.libramont@aviq.be

Pour plus d’informations n’hésitez pas à consulter le site de l’AVIQ : https://www.aviq.be

La Pension de survie

Quoi ?

La pension de survie permet au conjoint survivant d’acquérir une pension calculée sur base de la carrière du conjoint décédé.

Pour qui ?

La personne survivante doit avoir atteint l’âge de 47 ans et 6 mois accomplis (50 ans en 2025), avoir été marié pendant au moins 1 an, ne pas être remarié et ne pas avoir été condamné pour avoir attenté à la vie du conjoint décédé. Il existe néanmoins des dérogations à ces conditions.

Comment en faire la demande ?

La demande se fait auprès de l’Office National des Pensions ou directement en ligne sur leur site internet.

Pour en savoir plus n’hésitez pas à consulter le site du SPF pension: www.sfpd.fgov.be/fr/droit-a-la-pension/pension-de-survie

Le revenu d’intégration sociale (RIS)

Quoi ?

Le revenu d’intégration sociale remplace l’ancien minimum de moyens d’existence (minimex).  C’est  un revenu minimum accordé aux personnes qui ne disposent pas de ressources suffisantes (et qui ne peuvent pas se les procurer) actuellement pour vivre.

Le montant de ce revenu varie en fonction du contexte familial.  Le revenu d’intégration peut être également octroyé sous la forme d’un complément à des revenus de travail ou d’allocations.

Pour qui ?

Il faut remplir 6 conditions d’ordre général cumulatives et obligatoires: de nationalité, de résidence, d’âge, d’absence de ressources, de disposition au travail et d’épuisement des droits sociaux. Dans certains cas, des conditions spécifiques peuvent s’ajouter.

Comment en faire la demande ?

Vous pouvez vous adresser au CPAS de votre commune de résidence.

 Pour plus d’informations vous pouvez consulter le site de la sécurité sociale : https://www.socialsecurity.be/citizen/fr/aide-cpas/aide-financiere)

L’allocation pour personnes handicapées

Quoi ?

Plus souvent connu sous le nom de “La Vierge noire”, le SPF Sécurité Sociale octroie une allocation ainsi que des mesures sociales pour toute personne disposant d’une reconnaissance d’handicap. Cette allocation peut prendre diverses formes en fonction de la situation et de l’âge de la personne: allocation d’intégration, allocation pour aide aux personnes âgées, allocations familiales supplémentaires  pour les moins de 21 ans.

Pour qui ?

Pour les adultes:

•             Le handicap doit être reconnu par un médecin du SPF Sécurité Sociale ;

•             les revenus de la famille ne peuvent pas excéder certaines limites ;

•             avoir au moins 21 ans ;

•             être inscrit au Registre national ;

•             être domicilié en Belgique.

Pour les enfants :

•             le handicap doit être reconnu par un médecin du SPF Sécurité Sociale ;

•             un membre du ménage doit prétendre à un revenu ;

•             l’enfant doit avoir droit aux allocations familiales ;

•             l’enfant doit avoir moins de 21 ans.

Comment en faire la demande ?

Pour les adultes: vous pouvez vous adresser à votre administration communale ou à votre mutuelle.

Pour les enfants: vous devez vous adresser à votre caisse d’allocations familiales ou à Famiwal (https://famiwal.be/portail)

Pour en savoir plus vous pouvez consulter les sites handicap belgium ou de la sécurité sociale : www.handicap.belgium.be et www.socialsecurity.belgium.be)

L’aide à tierce personne

Quoi ? Pour qui ?

Si vous êtes en incapacité de travail et que vous êtes dépendant de l’aide d’une tierce personne dans l’exécution de certains actes de la vie quotidienne, vous pourriez prétendre à une aide financière pour aide à tierce personne.  Votre degré de dépendance est évalué sur base de scores obtenus pour six activités de la vie quotidienne.

Comment en faire la demande ?

Vous pouvez prendre contact avec le médecin-conseil de votre mutuelle.

Pour plus d’informations n’hésitez pas à consulter le site de l’INAMI :https://www.inami.fgov.be/fr/themes/incapacite-travail/salaries-chomeurs/Pages/aide-tierce-personne.aspx

AIDES AU LOGEMENT

Agences immobilières sociales (AIS)

Quoi ?

Il s’agit d’agences qui facilitent l’accès au logement pour les personnes à faibles revenus.

Pour le locataire, l’avantage est de payer un loyer moins élevé que celui d’un logement équivalent dans le privé et de bénéficier d’un accompagnement social. L’accompagnement social consiste à un suivi au niveau de l’entretien du bâtiment, la vérification du paiement du loyer et l’orientation vers des services adaptés.

Pour qui ?

Accès selon les conditions de revenus. 

Comment en faire la demande ?

S’adresser aux différentes agences ci-dessous :

Gestion Logement
Sud-Luxembourg

Rue des Faubourgs, 49
6700 ARLON
Tel.: 063/39.53.13
E-mail: info@logesud.be

Agence Immobilière Sociale Nord-Luxembourg

Avenue de la Toison d’Or, 21
6900 MARCHE-EN-FAMENNE
Tel.: 084/45.76.74
E-mail:
ais-nordlux@skynet.be

Agence Immobilière Sociale Centre-Ardenne

Rue des Chasseurs Ardennais, 8
6840 NEUFCHATEAU
Tel.: 061/53.57.55
E-mail: aiscentreardenne@skynet.be

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site de la province de Luxembourg ainsi que celui du fonds du logement wallon :

Allocation de déménagement et de loyer (ADeL)

Quoi?

La Région wallonne peut octroyer une multitude d’aides au logement. Parmi ces aides, il y a la Prime Adel : allocation de déménagement et de loyer. Il s’agit d’une aide financière que peut vous octroyer la Région wallonne:

– si vous évacuez un logement inhabitable ou surpeuplé pour prendre en location un logement salubre;

– si vous êtes handicapé ou si vous avez un enfant handicapé à charge et que vous quittez un logement inadapté pour louer un logement salubre et adapté;

– si vous êtes sans-abri et devenez locataire d’un logement salubre.

Pour qui ?

Il faut être âgé de minimum 18 ans (ou bien être émancipé) et ne pas être propriétaire ou usufruitier de la totalité d’un logement ou le devenir.

Comment en faire la demande ?

Vous devez compléter un formulaire en ligne sur le site internet de la wallonie / prime Adel. Ce formulaire vous indique où l’envoyer et dans quel délai.

https://www.wallonie.be/fr/demarches/obtenir-une-allocation-de-demenagement-et-de-loyer-adel

Prêt social auprès de la Société Wallonne du Crédit Social (SWCS)

Quoi?

Il s’agit de prêts hypothécaires ou à tempérament qui sont octroyés à des conditions avantageuses afin de permettre à des personnes à faibles revenus, l’achat, la construction, la rénovation ou l’amélioration des performances énergétiques d’un logement.

Pour qui ?

Les prêts proposés peuvent être accordés sous certaines conditions aux ménages wallons ayant des revenus précaires, modestes et moyens.

Comment en faire la demande ?

S’adresser à l’un des 3 guichets du crédit social agréés par la Wallonie de la province de Luxembourg. Liste des guichets :

  • Arlon : rue Général Molitor, 22 Tel : 063/23 26 74
  • Libramont : Lamouline, rue Basse Mouline, 4c Tel : 061/22 32 71
  • Virton : rue Léon Colleaux, 41 Tel : 063/23 26 74

 Pour plus d’informations : www.swcs.be

Prêt social auprès du Crédal

Quoi ?

Il s’agit de crédits octroyés à des taux intéressants à un public pour lequel l’accès au crédit bancaire est difficile ou impossible.

Pour qui ?

Les publics auxquels Crédal octroie des crédits sont : les associations et entreprises d’économie sociale, les indépendants et futurs indépendants, les particuliers.

Concernant les particuliers, Crédal accorde des crédits sociaux de maximum 1000€ à des personnes exclues du crédit bancaire classique et faisant face à des besoins pour réaliser leur projet de vie (voiture pour trouver ou garder un emploi, travaux, études…).

Comment en faire la demande ?

Si, suite au premier contact téléphonique, vous êtes dans les conditions pour bénéficier d’un crédit, un rendez-vous sera fixé avec un conseiller du Crédal.

Prenez contact avec :

Groupe Crédal
 rue du Bosquet, 15A
1435 MONT-SAINT-GUIBERT.
Tél : 010/48.33.50

E-Mail : credal@credal.be

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site de crédal : http://www.credal.be/

Rénopack/Rénoprêt

Quoi ?

Le Rénopack est un prêt à tempérament à 0% pour réaliser vos travaux de rénovation pouvant, dans certains cas, ouvrir le droit à des primes.

Le Rénoprêt est crédit à taux zéro destiné à financer des travaux de rénovation d’un logement, en matière soit d’économies d’énergie, de salubrité, de sécurité ou d’adaptation au handicap, pour lesquels aucune prime n’est sollicitée.

Ces prêts sont octroyés par la Société wallonne du crédit social. Le montant minimum empruntable est de 1.000 € et le maximum empruntable est de 60.000 €.

Pour qui ?

  • soit être une famille nombreuse, et être propriétaire du logement;
  • soit être propriétaire du logement que
    • vous confiez ou vous vous engagez à confier en gestion à un opérateur (AIS, APL ou SLSP) en vue d’une location pendant 9 ans au moins,
    • vous mettez ou vous vous engagez à mettre gratuitement pendant un an au moins à disposition d’un parent ou d’un allié (jusqu’au deuxième degré),
    • vous louez ou vous vous engagez à louer par bail enregistré, dans le respect de la grille des loyers pendant au moins cinq ans;
  • avoir bénéficié de revenus imposables qui n’excèdent pas 97.700 euros pour l’année de référence (= 2017 pour un dossier ouvert en 2019),
  • avoir remboursé le prêt à l’âge de 75 ans;
  • disposer de revenus stables et d’une capacité financière suffisante

Comment introduire la demande ?

Via le site internet : https://www.swcs.be/renover/comment-introduire-une-demande/

Pour plus d’informations à ce sujet, n’hésitez pas à contactez le service Rénopack/Rénoprêt de la Cellule Développement Durable de la province de Luxembourg au 063/212.661 – 662 ou par mail à l’adresse ecopack@province.luxembourg.be et Famenne Energie au 084/24 48 81 pour les communes de Durbuy, Hotton, Marche-En-Famenne et Nassogne.

Sources :

Access Pack

Quoi ?

L’Access Pack est un crédit hypothécaire social qui permet d’acheter ou de construire un logement en bénéficiant d’un taux fixe.

Pour qui ?

Il faut répondre à ces conditions :

  • Être âgé d’au moins 18 ans et avoir remboursé le prêt sollicité avant votre 76e anniversaire ;
  • Être domicilié en Belgique et ne pas être plein propriétaire ou usufruitier d’un autre logement ;
  • Emprunter seul ou à deux, avec ou sans enfant. (Au-delà de 2 enfants à charge, la demande de crédit relève du Fonds du logement de Wallonie) ;
  • Choisir un logement d’une valeur vénale* inférieure à 230.000 € (310.000 € pour les biens situés en zone de pression immobilière : cliquez ici pour découvrir les communes concernées) ;
  • Acheter un logement situé en Wallonie et l’occuper personnellement pendant toute la durée du prêt qui est de maximum 30 ans ;
  • Souscrire et annexer un contrat d’assurance-vie de type solde restant dû à concurrence de 100 % minimum du capital emprunté et un contrat d’assurance contre l’incendie ;
  • Rembourser totalement votre crédit, si vous souhaitez revendre votre logement ;
  • Avoir des revenus qui ne dépassent pas 53.900 € (voir les revenus globalement imposables repris sur le dernier avertissement extrait de rôle que vous avez reçu, envoyé par l’Administration des contributions) ;
  • Constituer une hypothèque en premier rang sur le bien ;
  • Céder la partie cessible de sa rémunération pour le cas où vous ne respecteriez pas vos obligations de remboursement.
  • Disposer de revenus stables et d’une capacité financière suffisante pour pouvoir rembourser le crédit.

Comment introduire la demande ?

Via le site internet de la Société Wallonne du Crédit Social : https://www.swcs.be/acheter/comment-introduire-une-demande/

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site : https://www.swcs.be/acheter/que-proposons-nous/

La prime d’installation

Quoi?

Il s’agit d’une somme d’argent, versée par le CPAS, qui a pour but de pouvoir aménager et équiper son logement.

Pour qui?

Toute personne qui vivait dans un camping ou qui était sans-abri et qui a trouvé un logement où s’installer.

Pour plus d’informations sur les autres conditions, adressez-vous à votre CPAS.

Comment faire la demande?

La demande doit être introduite auprès du CPAS de la commune où vous avez trouvé le logement.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site : https://www.mi-is.be/fr/prime-dinstallation

SANTÉ

Les mutualités

Quoi?

L’affiliation à une assurance-maladie et invalidité est obligatoire pour tout le monde en Belgique. Si vous séjournez en Belgique de manière légale, vous pourrez habituellement vous affilier sans problème à une mutualité de votre choix.

L’affiliation à une mutualité vous permet de bénéficier du remboursement des frais de soins de santé, du paiement de revenus de remplacement en cas d’incapacité de travail ou d’invalidité, d’indemnité de maternité ou de paternité.

De plus, si vous prenez l’assurance complémentaire vous aurez droit à une série d’avantages et de services dans les situations d’urgence, les hospitalisations, les soins, la prévention, les loisirs, la vie à domicile, certains évènements de la vie.

Pour qui?

Toute personne qui commence à travailler doit s’affilier à une mutuelle.

Comment faire la demande ?

Pour vous inscrire ou pour changer de mutualité, c’est auprès de votre future mutualité que vous devez introduire votre demande.

Il peut être intéressant de voir ce qu’offrent les différentes mutuelles avant de faire son choix. Voici une liste de certaines d’entre elles :

-La mutualité socialiste : www.mslux.be
-La mutualité neutre : www.munalux.be
-La mutualité chrétienne : www.mc.be
– La mutualité libérale : www.mutualite-du-luxembourg.be

Pour en savoir plus vous pouvez consulter le site de l’INAMI : https://www.inami.fgov.be/fr/themes/cout-remboursement/par-mutualite/Pages/default.aspx)

L’intervention majorée

Quoi ?

Ce statut donne droit à de nombreux avantages :

•             meilleur remboursement des consultations chez le médecin et autres prestataires de soins ;
•             meilleur remboursement des médicaments ;
•             abaissement du plafond MAF (maximum à facturer), ce qui signifie que les dépenses de santé annuelles prises en compte dans le MAF devront atteindre un montant moins élevé avant qu’elles ne  soient remboursées à 100% ;
•             nombreuses réductions et avantages dans d’autres secteurs.

Pour qui ?

Le statut est accordé automatiquement aux personnes qui perçoivent :
•             le revenu d’intégration sociale sans interruption depuis au moins trois mois ;
•             une allocation pour personne handicapée ;
•             la Grapa (Garantie de revenus aux personnes âgées).

D’autres catégories de personnes peuvent en bénéficier en introduisant une demande auprès de leur mutualité :
•             veuf(ve), invalide, pensionné(e);
•             reconnu(e) comme personne handicapée sans bénéficier d’allocations ;
•             chômeur(se) complet(ète) ou en incapacité de travail depuis au moins un an ;
•             famille monoparentale ;
•             sur base des revenus annuels ;
•             …

D’autres catégories particulières peuvent bénéficier du statut BIM, les mutualités peuvent donner toutes les informations à ce sujet.

Comment en faire la demande ?

Introduire une demande auprès de sa mutualité.

Pour en savoir plus vous pouvez consulter le site de l’INAMI : http://www.inami.fgov.be

Le Maximum A Facturer

Quoi ?

Le maximum à facturer (MAF) est un mécanisme qui permet de plafonner les dépenses de santé des patients. Si les frais médicaux restant à charge du patient après l’intervention de la mutuelle atteignent un plafond au cours de l’année, la mutuelle rembourse au patient l’intégralité des frais qui viendraient encore s‘ajouter.

Pour qui ?

Pour toute personne qui dépasse un plafond dans ses dépenses de soins de santé.

Comment en faire la demande ?

Aucune démarche à entreprendre. La mutualité comptabilise les tickets modérateurs de chaque personne affiliée.

Le tiers payant

Quoi ?

Le tiers payant permet aux patients de ne payer que le ticket modérateur (la quote-part personnelle) chez leur prestataire de soins. Ils n’avancent donc pas le montant correspondant à l’intervention de la mutuelle. La mutuelle paiera directement ce montant au prestataire de soins.

Pour qui ?

Les catégories de personnes suivantes peuvent bénéficier du tiers payant :
•             Les bénéficiaires du statut BIM ;
•             les bénéficiaires d’une allocation pour personne handicapée ;
•             les chômeurs complets depuis plus de 6 mois consécutifs;
•             les personnes ayant le statut « affection chronique » ;
•             …

Des catégories particulières de personnes peuvent bénéficier du tiers payant, les mutualités peuvent donner toutes les informations à ce sujet.

Le médecin généraliste est obligé d’appliquer le tiers payant aux bénéficiaires du statut BIM. Dans les autres cas, le prestataire de soins est libre de l’appliquer ou non.

Comment en faire la demande ?

Introduire une demande auprès de sa mutuelle.

L’aide médicale du CPAS pour les frais médicaux et pharmaceutiques

Quoi ?

L’aide du CPAS pour les frais médicaux et pharmaceutiques peut prendre plusieurs formes :
•             la carte médicale : le CPAS octroie cette carte pour une durée déterminée et pour un type précis de prestations. Le titulaire de la carte médicale ne doit plus demander l’autorisation du CPAS pour toutes les prestations et médicaments. Le CPAS paie la plus grande partie de la facture ;
•             le réquisitoire : le CPAS vous donne un réquisitoire pour des soins médicaux ou des médicaments, la facture sera envoyée directement au CPAS qui la prendra en charge ;
•             la régularisation de la mutualité en cas de cotisations impayées ;
•             le remboursement de médicaments : certains médicaments peuvent être remboursés en partie s’ils sont prescrits par un médecin agréé ou s’ils sont achetés dans une pharmacie habilitée ;
•             l’aide médicale urgente : le CPAS intervient pour certains frais médiaux des personnes en séjour illégal.

Pour qui ?

Les ménages à faibles revenus ou en situation précaire.

Comment en faire la demande ?

S’adresser au CPAS de sa commune qui réalisera une enquête sociale et statuera sur l’octroi de cette aide.

La carte de fidélité

Quoi ?

Dans certaines pharmacies, il y a la possibilité d’avoir une carte de fidélité qui permet d’avoir certaines réductions sur les médicaments non-prescrits.

Pour qui ?

Tous sans conditions.

Comment en faire la demande ?

S’adresser à son pharmacien.

Les médicaments génériques

Quoi ?

Un médicament générique est un médicament identique ou équivalent à celui d’une marque mais produit et vendu sous une dénomination internationale. Ils coûtent en moyenne de 20 à 30% moins cher.

Pour qui ?

Tous sans conditions.

Comment en faire la demande ?

S’adresser à son médecin traitant et/ou pharmacien.

Les maisons médicales

Quoi ?

Il s’agit de centres regroupant différents prestataires de soins (médecins généralistes, kinésithérapeutes, infirmières…). Le montant des consultations y est moins élevé que chez un médecin « isolé ».

Pour qui ?

Tous sans conditions.

Comment en faire la demande ?

Chercher une maison médicale sur le site de la Fédération des Maisons Médicales : https://www.maisonmedicale.org.

La Carte Européenne d’Assurance Maladie

Quoi ?

La carte CEAM assure une couverture des soins de santé dans tous les pays de l’Union Européenne et dans quelques pays hors UE.

Selon les tarifs en vigueur dans le pays dans lequel la personne se trouve, le coût des soins médicaux sera complètement ou partiellement remboursé par la mutuelle sur simple présentation de la carte CEAM.

Pour qui ?

Pour les personnes en ordre de cotisations de mutuelle.

Comment en faire la demande?

 S’adresser à votre mutuelle.

Les consultations ONE

Quoi ?

Il s’agit de consultations gratuites, jusque l’âge de 6 ans, durant lesquelles un médecin et un travailleur médico-social de l’ONE (Office de la Naissance et de l’Enfance) procèdent à une série d’examens pour vérifier que l’enfant se développe bien et répondent aux questions liées à l’enfant, à l’éducation… Dès la naissance, un travailleur social peut aussi se rendre à domicile pour entamer un suivi, remplir des documents administratifs…

Les examens réalisés à la consultation ONE sont uniquement PRÉVENTIFS.

Pour qui ?

Tout enfant en-dessous de 6 ans.

Comment en faire la demande ?

Prendre contact avec l’ONE ou se renseigner sur le site Internet pour trouver les lieux de consultation.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site de l’ONE : https://www.one.be.

La consultation médicale à 1 euro

Quoi ?

Pour les plus démunis, les consultations chez un médecin généraliste coûtent 1 euro. Le reste des frais est facturé directement à la mutuelle par le médecin.

Pour qui ?

Les personnes bénéficiant du statut BIM, OMNIO ou les personnes à faibles revenus et disposant d’un dossier médical global (DMG).

Pour les personnes ne bénéficiant pas d’un DMG, la consultation s’élève à 1,50 euros.

Comment en faire la demande ?

Demander au médecin d’appliquer ce tarif.

Le Dossier Médical Global

Quoi ?

Il rassemble toutes les informations médicales concernant le titulaire (allergies, hospitalisations, prises de sang…), ce qui permet au médecin de disposer de toutes les informations afin d’assurer un suivi optimal.

Il permet de diminuer le montant de la quote-part personnelle à payer pour une consultation chez son médecin généraliste.

Pour qui ?

Toute personne qui le souhaite, sans conditions.

Comment en faire la demande ?

Demander l’ouverture du DMG à son médecin traitant lors d’une consultation. Elle coûte environ 30€ mais le montant sera remboursé au patient par sa mutuelle.

AIDES JURIDIQUES

L’aide juridique de première ligne

Quoi ?

L’aide juridique de première ligne est un service de proximité, assuré par des avocats, vous permettant d’obtenir des renseignements pratiques, des informations juridiques, un premier avis juridique ou vous renvoyant vers une instance ou une organisation spécialisées adaptée à votre demande.

Pour qui ?

L’aide juridique de première ligne est gratuite et accessible à tous, sans conditions de revenus.

Comment en faire la demande ?

Des permanences se tiennent dans les palais de justice, les justices de paix et les maisons de justice ainsi qu’auprès de certaines administrations communales, CPAS ou asbl qui disposent d’un service juridique.

Pour connaître les lieux et les horaires de permanences, il est conseillé de contacter les commissions d’aide juridique de votre arrondissement judiciaire : https://avocats.be/fr/commissions-daide-juridique.

L’aide juridique de deuxième ligne (anciennement « pro deo »)

Quoi ?

Elle permet, sous certaines conditions, d’obtenir la désignation d’un avocat dont les frais sont totalement ou partiellement gratuits. L’avocat désigné est chargé de l’examen approfondi du dossier. Si nécessaire, il assiste et représente la personne devant les cours et tribunaux.

Pour qui ?

L’aide juridique de deuxième ligne est gratuite ou partiellement gratuite pour les personnes qui remplissent certaines conditions financières ou sociales.

Comment en faire la demande ?

En Province de Luxembourg et en fonction de l’arrondissement judiciaire, il faut s’adresser à l’un de ces trois bureaux :

  • Bureau d’aide juridique de Neufchâteau ;
  • Bureau d’aide juridique de Marche-en-Famenne ;
  • Bureau d’aide juridique d’Arlon.

Vous trouverez les coordonnées via le lien suivant : https://avocats.be/fr/bureaux-daide-juridique-baj

L’assistance judiciaire

Quoi ?

Elle permet à certaines personnes de ne pas payer certains frais de la procédure en justice (frais d’enregistrement, intervention d’un huissier de justice, expertise…).

Pour qui ?

Mêmes conditions que pour l’aide juridique de deuxième ligne.

Comment en faire la demande ?

Il faut déposer une requête écrite en double exemplaire au greffe du Tribunal où l’affaire a été introduite et joindre les documents qui seront requis. Si l’aide juridique de deuxième ligne a été accordée par le bureau d’aide juridique et que la décision date de moins d’un an, elle est suffisante pour obtenir l’assistance judiciaire.

AIDES ALIMENTAIRES

Banques Alimentaires

Quoi ?

Les Banques Alimentaires sont des associations qui luttent contre le gaspillage des produits alimentaires et les distribuent aux personnes dans le besoin.

Pour qui ?

Tout le monde.

Comment en faire la demande ?

Pour tous renseignements, vous pouvez contacter :
Banque Alimentaire de Namur et Luxembourg (BANL)
Rue Jancquart 9 B
B-5081 Meux
Tel. : 081/56 85 35
E-mail: namurluxembourg@goodbanks.be

Croix- Rouge

Quoi ?

La Croix-Rouge locale participe à toutes les actions de la Croix Rouge de Belgique et plus particulièrement l’aide aux démunis : vesti-boutique, meubles de seconde main, colis alimentaires, prêt de matériel sanitaire, visite aux personnes âgées, animation en home et écoute.

Pour qui ?

Cette aide s’adresse à tous.

Comment en faire la demande ?

Il existe une liste reprenant toutes les Maisons Croix Rouge qui se trouvent en province de Luxembourg sur leur site internet : https://www.croix-rouge.be

Autre adresse :
 Les restos du Cœur , rue Godefroid Kurth 2 – 6700 Arlon
Tél  0495/ 54.24.06

Des Colis Alimentaires sont également disponibles auprès de votre CPAS.

Le Service des créances alimentaires

Quoi ?

Le SECAL intervient à votre place pour recouvrer la pension alimentaire. Il peut payer des avances sur pension alimentaire, récupérer les pensions alimentaires et des arriérés de pensions alimentaires. Le SECAL intervient pour les enfants, les ex-époux (avant, durant et après le divorce) et les cohabitants.

Pour qui ?

Pour bénéficier de cette intervention, il faut que :
•             Le créancier d’aliments soit domiciliés en Belgique.
•             Deux mensualités de la pension alimentaire n’aient pas été versées ou pas intégralement versées au créancier d’aliments au cours des douze mois précédant la demande. Il n’est pas nécessaire que l’absence de paiement ou le paiement incomplet soit constaté durant deux mois consécutifs.
•             La pension alimentaire ait été fixée dans une décision judiciaire exécutoire ou dans un autre acte authentique.

Comment en faire la demande ?

Pour introduire une demande, il faut compléter le formulaire disponible sur le site internet du SECAL (il est nécessaire de posséder un lecteur de carte d’identité).

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site : http://www.secal.belgium.be.

ÉNERGIE

Le Fonds Social Chauffage

Quoi ?

L’asbl Fonds Social Chauffage intervient partiellement dans le paiement de la facture de gasoil des personnes qui se trouvent dans une situation financière précaire.

Sont concernées les factures payées pour :

  • le gasoil de chauffage en vrac et à la pompe ;
  • le pétrole lampant (type C) ;
  • le gaz propane en vrac.

Pour qui ?

Cette aide s’adresse à 3 catégories de personnes : les personnes ayant droit à une intervention majorée d’assurance maladie invalidité, les personnes aux revenus limités et les personnes endettées.

Comment en faire la demande ?

Contacter le CPAS de sa commune dans les 60 jours calendrier suivant la livraison. Le CPAS réclamera au minimum une copie de la facture ou du bon de livraison et une copie de la carte d’identité. (Source : https://www.fondschauffage.be/)

Le tarif social

Quoi ?

Le tarif social pour l’électricité et le gaz naturel est un tarif réduit réservé à certaines catégories de personnes ou ménages. Il est identique chez tous les fournisseurs d’énergie et gestionnaires de réseau et présente le tarif commercial le plus bas sur le marché.

Pour qui ?

Toute personne bénéficiant du statut de client protégé.

Comment en faire la demande ?

La demande diffère selon le type de client protégé : régional ou fédéral.

  • Client protégé au sens fédéral : le tarif social est appliqué automatiquement par le fournisseur d’énergie. Il suffit de vérifier sur la facture qu’il est bien appliqué.
  • Client protégé au sens régional : une attestation doit être délivrée par le service compétent au gestionnaire de réseau qui assurera alors la fourniture d’énergie.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site http://www.cwape.be

Le Fonds Gaz Electricité

Quoi ?

Le Fonds Gaz Electricité peut intervenir dans le paiement des factures d’électricité ou de gaz des clients en difficultés de paiement. Pour plus d’informations: http://www.mi-is.be/be-fr/cpas/fonds-denergie

Pour qui ?

Toute personne rencontrant des difficultés de paiement de factures énergétiques peut introduire une demande au CPAS compétent. Celui-ci réalisera une enquête sociale afin de statuer sur l’octroi de cette aide.

Comment en faire la demande ?

Se présenter à une permanence du service social du CPAS compétent.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site  http://www.socialenergie.be

Le Fonds Social de l’Eau

Quoi ?

Le Fonds Social de l’Eau peut intervenir dans le paiement de factures d’eau actuelles ou en défaut de paiement pour les ménages qui éprouvent des difficultés.

Pour qui ?

Toute personne qui consomme de l’eau à des fins domestiques et qui éprouve des difficultés de paiement.

Comment en faire la demande ?

S’adresser à son CPAS qui décidera d’accorder ou non l’intervention du Fonds Social de l’Eau sur base d’une enquête sociale.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site http://www.spge.be/fr/le-fonds-social-de-l-eau.html?IDC=9&IDD=1348

L’opération MEBAR

Quoi ?

L’opération MEBAR est une subvention octroyée par le Région Wallonne aux ménages ayant des revenus modestes pour la réalisation, dans leur logement, de travaux qui vont permettre d’utiliser plus rationnellement l’énergie.
Elle peut être accordée plusieurs fois à un même ménage à condition qu’un délai de 5 ans se soit écoulé entre deux demandes et que les demandes soient différentes.

Pour qui ?

Toute personne dont les revenus ne dépassent pas le montant du Revenu d’Intégration Sociale de sa catégorie majoré de 20% (certains revenus ne sont pas pris en compte dans le calcul des ressources).
Si le demandeur est locataire, il doit obtenir au préalable l’accord de son propriétaire.

Comment en faire la demande ?

S’adresser au CPAS de sa commune qui vérifiera les conditions d’octroi et qui introduira la demande le cas échéant.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter les sites https://energie.wallonie.be/fr/obtenir-une-aide-en-tant-que-menage-a-bas-revenus.html?IDC=6369 ;  et https://www.wallonie.be/fr/demarches/demander-une-subvention-energie-en-tant-que-menage-revenu-modeste-prime-mebar

FRAIS SCOLAIRES

Les allocations d’études

Quoi ?

Les allocations d’études, plus communément appelées “bourses d’études” sont des aides octroyées par les communautés aux élèves de condition peu aisée. Ces aides peuvent être sollicitées dans l’enseignement secondaire ou supérieur.

Pour qui ?

Tout le monde peut introduire une demande. Cependant, avant d’octroyer un montant d’allocation, les conditions d’ordre pédagogique, d’âge, financières ou autres conditions supplémentaires si vous êtes de nationalité étrangère seront vérifiées.

Comment en faire la demande ?

Commander le formulaire de demande d’allocations d’études sur le site des allocations d’études.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site :
http://www.allocations-etudes.cfwb.be.

Le service social des étudiants

Quoi?

Le Service Social des Étudiants peut vous renseigner sur toute question sociale ou administrative en lien avec votre vie d’étudiant (par exemple: réduction des frais d’inscription, allocations, allocations familiales, revenu d’intégration sociale…). Ce service social peut également accorder des aides financières.

Pour qui ?

Il existe des conditions de revenus ainsi que des dates limites d’introduction de dossier.

Comment en faire la demande ?

Prendre contact avec le service social des étudiants de son établissement scolaire.

SPORTS ET CULTURE

Les avantages octroyés par la mutuelle

Quoi ?

La mutuelle peut prendre en charge une partie de l’affiliation à un club sportif.

De plus, chaque mutuelle propose des tarifs avantageux pour des séjours linguistiques, des séjours multi-activités, des plaines lors des congés scolaires, des séjours thématiques (à la ferme, cirque, danse, sciences, sports, etc), des chantiers et projets internationaux, etc.

Pour qui ?

Chaque affilié qui le souhaite.

Comment en faire la demande ?

S’adresser à sa mutuelle.

Accès à la culture à prix réduit – l’Article 27

Quoi ?

L’ASBL Article 27 permet l’accès pour les publics précarisés, à des activités culturelles en tous genres au tarif unique de 1,25 €. Elle propose également un travail d’éducation permanente visant à «encadrer» l’activité culturelle: rencontre avec un artiste avant le spectacle, animation créative, visite guidée d’un musée…

Pour qui ?

L’action de l’ASBL Article 27 vise toute personne bénéficiant d’une aide à l’insertion sociale et/ou professionnelle inscrite dans une organisation conventionnée avec l’ASBL Article 27.

Comment en faire la demande ?

S’adresser au CPAS de sa commune.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site : http://www.article27.be.

Le subside socio-culturel du CPAS

Quoi ?

L’aide pour la participation à la vie culturelle et sociale et aux activités sportives est une aide qui a pour objectif d’intégrer les personnes défavorisées à la vie sociale, en permettant leur participation aux activités culturelles et sportives et leur accès aux technologies de l’information et de la communication.

Pour qui ?

Toute personne qui est aidée par le CPAS ou pour laquelle l’enquête sociale fait apparaître qu’elle est dans les conditions d’octroi de l’aide.

Comment en faire la demande ?

S’adresser au CPAS de sa commune.

La carte famille nombreuse

Quoi ?

La carte famille nombreuse offre des réductions sur l’entrée de certains lieux culturels, sportifs et de loisirs. Ex.: réduction de 10% sur les stages ADEPS, réduction sur le billet d’entrée de certains musées, de cinémas, de Centres Culturels, TEC, SNCB…

Pour qui ?

Les détenteurs de la carte famille nombreuse. Les ménages concernés sont les familles avec au moins 3 enfants de moins de 25 ans à charge  (bénéficiaires d’allocations familiales). Un enfant reconnu à titre définitif comme personne ayant un handicap supérieur à 66% compte pour deux enfants.

Comment en faire la demande ?

S’adresser à la Ligue des Familles.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site :https://www.laligue.be/association/

La Maison des Jeunes

Quoi ?

La Maison des Jeunes s’inscrit dans une démarche d’éducation permanente. Ouverte quotidiennement et sans discrimination, la MJ est un lieu d’accueil, de créativité, d’expression, de participation conçu pour que les jeunes se l’approprient et puissent exprimer qui ils sont, ce qu’ils vivent et ce qu’ils veulent. C’est notamment, un espace de loisirs créatifs : activités sportives, ateliers musicaux, activités multimédias, voyages, échanges… et un espace d’expression et de développement culturel : théâtre, danse, comédie musicale, etc.

Pour qui ?

La Maison des Jeunes s’adresse en priorité aux jeunes de 12 à 26 ans.

Comment en faire la demande ?

Prendre contact avec la Maison des Jeunes de sa commune.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site : http://www.fmjbf.org.

La prime provinciale en faveur des jeunes pour l’inscription à un club sportif

Quoi ?

Il s’agit d’une subvention provinciale de 80€ pour les jeunes ayant entre 5 et 18 ans accomplis. Elle est accordée une seule fois par enfant par année civile.

Pour qui ?

•             Avoir entre 5 et 18 ans accomplis au moment de l’affiliation au club sportif ;
•             Etre inscrit à un club sportif affilié à une fédération reconnue par la Fédération Wallonie-Bruxelles ;
•             Etre domicilié en Province de Luxembourg. Le lieu de l’activité sportive peut se situer en dehors de la Province ;
•             Remplir certaines conditions financières et sociales.

Comment en faire la demande?

Il faut introduire le formulaire de demande complété auprès du Directeur Général Provincial (Service Provincial et Santé). Celui-ci est téléchargeable sur le site Internet de la Province de Luxembourg et peut aussi être délivré sur simple demande par l’Administration provinciale.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site : http://www.province.luxembourg.be.

TRANSPORT ET COMMUNICATION

Abonnements aux transports en commun

Quoi?

Réduction ou gratuité des transports en commun selon l’âge de l’enfant.

Pour qui ?

Les enfants de moins de 12 ans et les jeunes de 12-24 ans peuvent, moyennant certaines conditions, bénéficier soit de réduction, soit d’un remboursement, soit d’une gratuité totale ou partielle de leur abonnement de transport en commun.

Comment en faire la demande ?

Faire la demande directement au TEC, la SNCB ou la STIB.
(Source : http://www.enseignement.be)

La carte de réduction famille nombreuse

Quoi?

La carte famille nombreuse donne droit à une réduction de 50% sur les billets de train en trafic intérieur. Les enfants âgés de moins de 12 ans bénéficient d’une réduction de 75% en 1ère classe et voyagent gratuitement en 2e classe.

Auprès du TEC et De Lijn, les détenteurs de la carte bénéficient d’un tarif réduit sur leur abonnement.

Pour qui ?

  • Toutes les familles qui comptent ou ont compté au moins 3 enfants peuvent obtenir une “carte famille nombreuse”.
  • La réduction s’applique aux enfants de moins de 25 ans ayant droit aux allocations familiales, mais aussi aux parents.
  • La famille doit résider en Belgique (depuis au moins un an si elle est ressortissante d’un pays non-européen).

Comment en faire la demande ?

La carte peut être demandée auprès de la SNCB via son site internet ou auprès de la Ligue des Familles pour les membres.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter les sites : http://www.b-rail.be et https://www.laligue.be/association/services/carte-famille-nombreuse.

Tarif téléphonique social

Quoi ?

Le tarif social téléphone est un tarif réduit. Le tarif social peut s’appliquer à une ligne de téléphone fixe ou à un GSM.

Pour qui ?

Pour pouvoir bénéficier du tarif téléphonique social, le client doit appartenir à l’une des catégories suivantes :

•             Personnes âgées de plus de 65 ans ;
•             Personnes de plus de 18 ans handicapées à plus de 66% ;
•             Personnes bénéficiant du revenu d’intégration (« minimexés ») ;
•             Déficients auditifs ou personnes ayant subi une laryngectomie ;
•             Aveugles militaires de la guerre.

Comment en faire la demande ?

Aucun formulaire particulier n’existe, il faut introduire une demande écrite auprès de votre opérateur.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site : http://www.ibpt.be.

VÊTEMENTS

Magasin de seconde main, bourses aux vêtements, magasins Oxfam

Quoi ?

Magasin ou lieu de bourse aux vêtements où différents vêtements sont vendus en seconde main.

Pour qui ?

Pour tous.

Comment en faire la demande ?

Pas de formulaire à remplir, chacun peut y faire appel. Des magasins de seconde main existent un peu partout (Oxfam, Croix-Rouge, Cœur sans frontière, friperies, etc.). Concernant l’organisation des bourses aux vêtements, regarder dans les journaux locaux.

Maisons Croix-Rouge

Quoi ?

Le réseau des Maisons Croix Rouge permet d’offrir un certain nombre de services (notamment vestiboutique et buanderie sociale) et d’activités en faveur du grand public et de certains groupes-cibles.

Pour qui ?

Pour tous.

Comment en faire la demande ?

Se rendre dans l’une des Maisons Croix-Rouge. Liste sur le site de la Croix-Rouge.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site : http://www.croix-rouge.be.

La Ligue des Familles

Quoi ?

La Ligue des Familles organise des bourses aux vêtements (mais aussi des bourses aux jouets, aux livres, aux vélos et au matériel de puériculture). Chacun peut donc y vendre et y acheter des articles de bonne qualité.

Pour qui ?

Pour tous.

Comment en faire la demande?

Voir directement dans l’agenda en ligne de la Ligue des Familles les bourses aux vêtements organisées dans la région.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site :https://www.laligue.be/association/

DIVERS

Le Planning Familial

Quoi ?

Un centre de Planning Familial est un lieu d’accueil ouvert à tous (famille, couple, femme, homme, adolescent, enfant, groupe) où chacun peut s’exprimer librement avec la certitude d’être écouté et entendu sans jugement et en toute confidentialité.

Il répond à des besoins réels d’un point de vue psychologique, social, sexuel, juridique, et, ce, à tous les niveaux (individuel, couple, famille, école, profession…).

Il est possible d’y rencontrer différents spécialistes : juriste, gynécologue, psychologue, travailleur social… Certaines consultations sont gratuites, d’autres non.

Pour qui ?

Tous sans conditions.

Comment en faire la demande ?

Prendre contact avec le planning familial de votre choix. Il est à noter que certains sont conventionnés avec une mutuelle, d’autres non, ce qui a un impact sur le coût des consultations.

La Ligue des Familles

Quoi ?

Il s’agit d’un mouvement pluraliste et démocratique ouvert à tous. En tant que mouvement d’éducation permanente, elle s’emploie à défendre les valeurs familiales et à agir en faveur d’un meilleur accueil de l’enfant. Elle offre divers services permettant d‘alléger le  budget : carte famille nombreuse, loisirs à prix réduit, bourses aux vêtements, aux jouets, aux vélos, conseils juridiques…

Pour qui ?

Pour tous.

Comment en faire la demande ?

Il suffit de s’affilier via le site internet. Il faut payer 5€/mois d’affiliation.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site : https://www.laligue.be/association/

Les Systèmes d’Echanges Locaux

Quoi ?

Le SEL est un réseau d’échanges de services, d’objets et de savoirs qui se situe souvent sur un territoire restreint ou qui s’inscrit dans un cadre associatif. Ses règles de fonctionnement sont établies par les participants et reposent sur l’engagement de chacun des membres vis-à-vis des autres. Les membres peuvent gérer leurs échanges dans toute une série de domaines : l’aide aux personnes, les services ménagers, l’aide scolaire, la garde d’enfants, le travail de bureau, etc. Le réseau peut également comprendre des acteurs de l’économie classique, comme des PME, des commerces etc. Les biens, les services et les savoirs s’échangent, sur le principe toujours négociable « une heure de travail reçue égale une heure à donner ».

Pour qui ?

Chaque personne qui peut proposer une heure de travail contre une autre.

Comment en faire la demande ?

Prendre contact avec le système d’échange local de sa région.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site :http://www.sel-lets.be/

Les avantages fiscaux

Dépenses déductibles

Les dépenses déductibles consistent en des dépenses faites pendant la période imposable et qui viennent en déduction des revenus nets imposables. Les dépenses permettant de réduire votre base imposable sont :

•             l’habitation propre et unique ;
•             les intérêts hypothécaires ;
•             les rentes alimentaires payées ;
•             les frais de garde d’enfants ;
•             les libéralités ;
•             la rémunération des travailleurs domestiques ;
•             les dépenses d’entretien et de restauration de monuments classés.

Réductions d’impôts

Sous certaines conditions, des dépenses donnent droit à une réduction d’impôt et ce, à concurrence d’un certain plafond. En d’autres termes, ces dépenses donnent droit à un taux d’imposition plus avantageux sur un certain montant. Ex : 30 % sur les titres-services avec un plafond à 2 360 euros.

Les dépenses donnant droit à une réduction d’impôt sont :

•             les primes d’assurance-vie individuelles ;
•             les amortissements en capital d’emprunt hypothécaire ;
•             les assurances-groupe et fonds de pension ;
•             les épargnes pension ;
•             l’achat d’action employeur ;
•             l’acquisition de voitures « propres » ;
•             les dépenses de rénovation dans les “grandes villes” ;
•             les obligations du fonds d’économie sociale et durable ;
•             les obligations “starters” ;
•             les dépenses en vue d’économiser l’énergie ;
•             les chèques ALE et les titres-services.

Les I.D.E.S.S.

Quoi ?

Les « Initiatives de Développement de l’Emploi dans le Secteur des Services de Proximité à finalité sociale » sont des structures agréées qui offrent à des particuliers habitant en Région Wallonne des services de proximité (petits travaux dans la maison, entretien du jardin, taxi social…).

Pour qui ?

  • Toute personne physique qui habite son habitation comme premier logement ;
  • Toute personne précarisée (socialement et/ou financièrement) ;
  • Les petites asbl.

Chaque catégorie a droit à des services spécifiques. Le tarif appliqué est calculé en fonction de la catégorie à laquelle la personne appartient. 

Comment en faire la demande?

Prendre contact avec une I.D.E.S.S. de votre région.

Une liste des structures agréées est disponible sur Internet. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site :http://economie.wallonie.be/Dvlp_Economique/Economie_sociale/IDESS.html

Réso asbl

Quoi ?

Il s’agit d’un service de permanence sociale qui conseille et oriente les personnes vers des services correspondant à leurs besoins.

L’A.S.B.L organise également un éventail de formations (permis de conduire, informatique, législation …) à destination des demandeurs d’emploi sur toute la province de Luxembourg. Elle offre ses services aux demandeurs d’emploi pour les aider au quotidien dans leur recherche d’un job adapté à leur profil et à leurs attentes. Le département “Réso asbl Matériel” propose quant à lui un service d’aides ménagères, de peintres tapissiers, de repassage et de couture pour des personnes ayant de faibles revenus ou ne sachant pas effectuer les travaux elles-mêmes.

Pour qui ?

Réso est ouvert à toute personne en difficulté et ses services sont, pour la plupart, totalement gratuits.

Comment en faire la demande?

Prendre contact avec l’antenne Réso d’Arlon. 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site :http://resoasbl.be/