LA PRÉVENTION, LE MEILLEUR OUTIL CONTRE LE SURENDETTEMENT

GROUPES D’APPUI DE PRÉVENTION DU SURENDETTEMENT (GAPS)

Les Groupes d’Appui de Prévention du Surendettement (GAPS) ont été créés en 2007 à l’initiative du Ministre de la Santé, de l’Action sociale et de l’Egalité des chances dans le cadre de sa politique de lutte contre le surendettement. Ils succèdent aux « écoles de consommateurs ».

Ce dispositif permet aux Services de Médiation de Dettes agréés (et uniquement à ceux-ci) de développer des actions de prévention en matière de surendettement par le biais d’animations pédagogiques. Il a pour objectif de donner aux participants une information en matière de consommation, de gestion budgétaire et de surendettement au sens large et, ce, dans le but d’améliorer leurs situations sociale et financière.

Le public est constitué de personnes connaissant ou ayant connu un problème de surendettement ou toute autre personne intéressée par la gestion des problèmes budgétaires. Le groupe participe à une dizaine d’animations par an. Différents thèmes liés à la gestion de la vie quotidienne sont abordés. On y apprend par exemple à établir un budget, à comprendre une facture d’électricité, à s’informer sur les différentes formes de crédits…

En tant que Centre de référence, notre mission est de mobiliser les services de médiation de dettes pour qu’ils s’inscrivent dans cette démarche préventive et de les soutenir tout au long du processus.

Notre accompagnement dans ce dispositif se concrétise par des rencontres (intervisions) entre les animateurs des GAPS lors de réunions que nous organisons ainsi que par des contacts avec ceux-ci dès qu’une question est soulevée par l’un d’eux.

L’animation de groupe n’étant une tâche pas toujours aisée, les animateurs des GAPS peuvent également faire appel à nos agents de prévention pour la réalisation de certaines animations au sein des GAPS.

Vous êtes intéressés et souhaitez développer un GAPS au sein de votre service de médiation de dettes ? N’hésitez pas à prendre contact avec nous. Vous trouverez également le formulaire d’appel à projet. Celui-ci est  à nous retourner pour le 01 décembre.

Pour les GAPS actifs, nous vous proposons des modèles d’affiche (à compléter) et de flyer d’information pour vos animations à remettre aux participants.

En tant que commune active dans un GAPS, il vous est demandé de compléter un rapport d’activité. Celui-ci est à nous remettre pour le 15 janvier de l’année suivant la réalisation du GAPS.

Afin de vous aider à le remplir tout au long de l’année, n’hésitez pas à vous aider de la fiche de participation anonyme que nous vous mettons à disposition. Elle vous permettra de recueillir certaines données utiles concernant vos participants pour compléter le rapport d’activité.

Une ligne du temps reprenant les diverses échéances à respecter a également été créée dans le but de vous aider dans la gestion administrative des GAPS.

De même, les GAPS sont susceptibles d’être contrôlés par l’inspection, nous vous conseillons donc après chaque animation et intervision de compléter le document prévu à cette fin.

Pour cette année 2021, vous pouvez retrouver un Groupe d’Appui de Prévention du Surendettement dans les communes suivantes :

  • Bastogne
  • Bertrix
  • Bouillon
  • Durbuy
  • Erezée
  • La Roche-en-Ardenne
  • Léglise
  • Libramont
  • Manhay
  • Martelange
  • Saint-Léger
  • Tellin
  • Vielsalm
  • Wellin

CONTACT

Nos agents de prévention :

Frédérique VANSTRAELEN
frederique.vanstraelen@gaslux.be 
Animatrice – Public enfant

Laure-Anne KEMP
laure-anne.kemp@gaslux.be 
Animatrice – Publics enfant et adolescent

Alice JOIRET
alice.joiret@gaslux.be 
Animatrice – Publics adolescent et adulte/GAPS/ primo-arrivants

Catherine KNOTT
catherine.knott@gaslux.be
Animatrice – Public adulte/GAPS/ primo-arrivants